GCC va réaliser l'extension du Centre Hospitalier du pays d'Aix

Actualité Groupe, Construction
Février 2017

En réponse à une volonté d’amélioration de ses services et de développement de son activité pour le bien-être de ses patients et de son personnel, le Centre Hospitalier du Pays d’Aix agrandit sa surface, avec la construction d’un nouveau bâtiment de 14 192 m². C’est un projet novateur, 100% BIM

Cette extension va voir le jour dans la partie Nord du site de l’établissement, qui compte déjà le bâtiment Cézanne et le bâtiment Jacques de La Roque.

En cohérence avec les bâtiments existants construits au fil du temps (depuis 1962), cette extension sera le prolongement de l’axe Sud-Nord de l’hôpital.

Le Groupement composé du constructeur GCC (Entreprise générale - Mandataire), du cabinet d’architecture Groupe-6, de la société d’ingénierie Ingérop et de l’entreprise Foundation spécialisée dans le BIM (Building Information Modeling) est mandaté pour la conception et la réalisation de cette extension, pour un budget global de près de 31 millions d’euros HT.

La direction de ce projet est assurée par le Centre Hospitalier du Pays d’Aix - Centre Hospitalier Intercommunal Aix-Pertuis (CHPA-CHIAP), assisté dans ses fonctions de pilotage par les sociétés Alamo et Profils Consultants.

Un Centre Hospitalier optimisé 

- Un positionnement plus efficient des services 

Conçue sur 5 niveaux, cette extension accueillera les services, actuellement localisés dans le bâtiment Cézanne :

  • Cardiologie et neurologie avec leurs plateaux techniques respectifs ;
  • Pneumologie, endocrino-diabétologie, rhumatologie et médecine interne, maladies infectieuses et tropicales, hématologie-oncologie, néphrologie, médecine gériatrique, gastro-entérologie ;
  • le centre d’Hémodialyse.

Un marché pour une nouvelle opération de réhabilitation des locaux du bâtiment Cézanne sera par ailleurs lancé par le CHPA-CHIAP.

- Une conception centrée sur le confort des patients et du personnel

Les études fonctionnelles réalisées en amont du projet favorisent une architecture compacte à taille humaine, conçue autour du bien-être des patients et du personnel.

L'ensemble des chambres s'ouvrira en couronne : le personnel seraau cœur de son unité d'hospitalisation au plus près des patients.

La lumière naturelle et la verdure, grâce à l’ouverture sur des jardins et des cours, ont été privilégiées générant un réel confort et une source d’économie énergétique.

- Une réhabilitation esthétique

En plus de la construction du bâtiment neuf, ce projet prévoit une réhabilitation esthétique et thermique du bâtiment Cézanne. L’ensemble est pensé pour atteindre une unité architecturale cohérente et lisible.

- Une meilleure gestion énergétique

Des apports solaires optimisés par de larges ouvertures dans les chambres et les espaces communs seront possibles. La captation et la protection solairesseront gérées à l’aide de brise-soleil orientables.

Eclairage économique : 100% LED, Avec détection et gradation automatique dans les couloirs, sanitaires et salles de stockage

Chauffage Ventilation Rafraîchissement optimisés : Récupération d’énergie sur l’air extrait, Plafonds Actifs (chaud / froid) en chambre, Ventilo-convecteurs 4 tubes pour les bureaux

- Une Garantie de Performance Energétique Intrinsèque (GPEI)

Engagement sur la GPEI d’une valeur de 76 kWhEF/m².an (gain de 36 % sur le RT 2012). La GPEI consiste à modéliser les consommations énergétiques conventionnelles et à s’engager sur un objectif de consommation maximal dès la phase concours. À chaque phase du projet, et surtout au moment de la réception du chantier, le modèle énergétique sera mis à jour, validé et comparé à l’objectif initial de consommation.

 

Le premier hôpital numérique français !

Pour réduire les charges d’exploitation de l’hôpital et en optimiser le fonctionnement, pour améliorer le confort et le service aux patients et pour rendre plus agréable le travail des agents, GCC a pensé ce projet comme le premier hôpital numérique français, premier grand bâtiment de la French Tech d’Aix en Provence, ville numérique.

Avec deux concepts innovants :

> La performance énergétique durable par l’accompagnement d’une certification ISO 50.001.

>L’intégration du CHPA comme acteur majeur d’Aix-en-Provence, Ville numérique, contribuera à la poursuite du développement du label French Tech.

 

Des spécificités techniques de choix.

GCC s’est engagé à effectuer les travaux en site occupé, sans incidence (poussière, vibration, bruit…) et en conservant la continuité deservice (déviation des réseaux, logistique, approvisionnement…).

Eléments architecturaux :

- Bâtiment à structure poteau-poutre répondant aux normes sismiques et permettant des évolutions futures.

- Bâtiment neuf pour répondre aux nouveaux standards d'hébergement hospitalier (280 lits répartis dans 243 chambres + 20 postes de dialyse) + 2 plateaux techniques (cardiaque et neurologique).

- Installations techniques de sécurisation du site intégrant un 2ème point de livraison en électricité sur le site.

- Couverture WIFI et DECT ou installation full IP permettant l'utilisation de la télémétrie dernière génération.

 

TIMING DES TRAVAUX :

Début des travaux en septembre 2017 (désamiantage et déconstruction de la dialyse), pour une livraison de l’extension nord en avril 2019 et une livraison finale en avril 2020 (après les raccordements par passerelle).


< All News