GCC bâtira le nouveau centre de gérontologie de Cannes

#Construction

#santé

Le 18 février dernier, David Lisnard, maire de Cannes, a donné le coup d’envoi des travaux de construction de la nouvelle maison de retraite
médicalisée publique de Cannes. 

Implanté sur la partie sud du site de l’hôpital, à proximité immédiate des plateaux techniques du Centre hospitalier de Cannes – Simone Veil, le nouvel établissement proposera une généralisation des chambres individuelles et la mise à disposition pour les résidents et les aidants, d’espaces de repos et d’écoute.

Ce bâtiment remplacera les centres gérontologiques des Broussailles et d’Isola Bella. Il a pour ambition de devenir l’établissement public de référence pour l’accueil des personnes âgées dans l’Ouest des Alpes Maritimes.

Sur une superficie de 18 936 m2, le nouveau centre de gérontologie en R+3 disposera de 314 lits et 24 places. Les appartements disposent d’un dimensionnement généreux, des lieux de vie et de partage sont conçus autour du dialogue intérieur-extérieur, un espace de restauration et de détente a été implanté au cœur du projet, ouvert à tous.

Enfin, 3 maisonnées s’articulent autour de jardins bénéficiant de multiples orientations et de vrais lieux de respiration. Des patios généreusement dimensionnés apportent de la lumière naturelle au cœur du bâtiment. Ceux-ci sont agrémentés de larges terrasses. Ces 3 maisonnées distinctes renforcent la dimension domestique de la résidence avec un espace central fédérateur de distribution et de rencontres.

À noter la présence majeure du végétal : arbres de pleine-terre, succession de micro-jardins, jardins-patios, jardins des senteurs, potager, parcours de marche et, point d’orgue, un jardin belvédère de 1600 m2 embrassant la baie de Cannes.

Le confort de vie du bâtiment a été pensé à travers une conception bioclimatique. Le confort olfactif est optimisé par le volume d’air neuf apporté par la ventilation double flux et également par le choix de revêtements intérieurs à faible émission de composés organiques volatiles. 

Les espaces végétalisés disposent d’un système de récupération des eaux. Ils nourrissent le sol toute l’année et contribuent à la qualité de l’air, à la gestion du bruit et à la réduction de l’îlot de chaleur. 1 000 m2 de panneaux photovoltaïques sont installés en toiture et permettent à l’EHPAD de pro-
duire et d’autoconsommer son énergie.

La construction est conforme à la réglementation thermique en vigueur : RT2012- 20% E3C1. La conception s’inscrit également le projet dans la démarche Green Deal du département des Alpes Maritimes. Elle vise également le référentiel de certification NH Tertiaire HQE.

Articles Recommandés

#economiecirculaire

#environnement

Reutil, une application dédiée à l’économie circulaire

Dans le cadre de la politique RSE du Groupe et pour répondre à l’enjeu de réduire son empreinte environnementale, la...
Lire la suite

GCC au cœur du 1er Village Economie Circulaire à l’occasion du salon Solutions Bas Carbone

Afleya, Citae, GCC, Waste Marketplace, 360SmartConnect et le Fonds du Réemploi, collectif d’entreprises engagées dans les défis environnementaux du Bâtiment,...
Lire la suite

#Acoustique

#Energie

#genieclimatique

#tertiaire

SoletchAcoustique, une innovation du Groupe

Issu de Licorne, le programme d’intraprenariat du Groupe,  le Pôle Energie de GCC lance Soltech Acoustique, pour faire rimer génie...
Lire la suite